Il y a quelques semaines nous quittait Patrick Colpaert, chef décorateur régional passionné et très investi.

Nous avons constaté les très nombreuses marques d'affection qui ont été publiées sur les réseaux, témoignant de l'attachement qu'ont eu toutes les personnes qui l'ont côtoyé personnellement et/ou professionnellement. Très impliqué dans tous les projets cinématographiques auxquels il participait, il a fortement marqué les esprits par son professionnalisme et son humanité. Nous avons récolté quelques témoignages pour lui rendre un dernier hommage :

  • Notre premier court métrage en région Hauts-de-France, il y a 25 ans, c'était avec Patrick en chef déco. D’autres films ont suivi. Patrick a été un fidèle et précieux collaborateur des fictions des Films du Nord. Un homme excellent, doux, drôle, et cultivé. Nous n’oublierons pas son regard qui vous perçait au cœur, sa voix grave, et sa profonde humanité. Très triste nouvelle. Toutes nos condoléances à sa famille et à ses amis, et une pensée émue et amicale pour ses enfants.

Laurence Deydier & Arnaud Demuynck, Les Films du Nord

  • Patrick Colpaert était le chef décorateur de mon court métrage "Transfert". Quelle injustice... Il était si cool, si gentil et surtout si talentueux... Il nous avait fait un décor digne d'un blockbuster avec trois francs six sous...
    Il m’appelait encore régulièrement pour prendre des nouvelles et savoir quand on allait retourner ensemble... Tellement de tristesse...
    Merci pour tout Patrick, j'ai beaucoup appris à tes côtés. Les prochains projets auront un goût un peu plus amer sans ton talent et ta présence réconfortante. Bref tu vas me manquer...
    Je pense bien à toi et à tes proches, et je te promets qu'on se retrouvera là haut si il y a possibilité de tourner des films là-bas...

Jonathan Degrelle, réalisateur.

  • Je pense que Patrick laissera un souvenir très fort à tous ceux qui ont travaillé avec lui sur "La Petite Femelle". En ce qui me concerne, il m’a profondément marqué sur cette dernière expérience partagée avec lui, par le courage qu’il a montré, ne fléchissant jamais dans l’engagement qu’il a eu ni dans les efforts qu’il a déployés. Pas une seule fois il ne m’a dit « non, ce n’est pas possible » alors que la masse de travail était énorme et le temps et les moyens comptés. Chaque fois que nous investissions un décor (et ils étaient nombreux) nous étions ébahis de la générosité de ce qui était proposé et admiratifs de la qualité du travail livré. Cher Patrick, nous voyions bien que tu menais un dur combat par ailleurs, ce qui ne t’empêchait pas de garder un sourire constant. J’espère que tu auras vécu quelques moments de plaisir sur ce film et que cela aura un peu adouci ton combat. Nous, nous avons eu un immense bonheur à tourner avec toi et dans tes décors.

Philippe Faucon (réalisateur du dernier projet auquel Patrick Colpaert a participé La Petite femelle tourné cet été en région et diffusé sur France 2 début février 2021).

Contact

Marianne Bearez
Communication
Tel: 03.20.28.53.55
Email: mbearez@pictanovo.com

Votre navigateur est dépassé

Veuillez mettre à jour votre navigateur. mettre à jour