Plus de 205 œuvres soutenues en 2019, 8,66 M€ de budget d’investissement, 24 comités de lecture par an…. Pictanovo, en charge de la mise en œuvre de la politique cinématographique et audiovisuelle de la Région Hauts-de-France compte 8 fonds dédiés.

Chacun des fonds est piloté par un comité de lecture, composé d’experts, régionaux et nationaux. Les comités de lecture sont des instances indispensables au sein de Pictanovo : chargés de la sélection des projets, ils garantissent l’indépendance et la qualité des oeuvres soutenues par Pictanovo et la Région Hauts-de-France.

Tous les 3 ans, le Conseil d’Administration nomme les présidents des comités de lecture de Pictanovo. 2020 a donc vu le renouvellement de 7 présidences.

PORTRAITS DE FAMILLE

Morad AÏT-HABBOUCHE
Producteur et réalisateur, fondateur de l’agence de presse Elle est pas belle la vie.
Président du comité Documentaire.
Chevalier des Arts et des lettres, Vice-président du Satev (Syndicat des agences indépendantes de presse audiovisuelles), Morad Ait-Habbouche a créé, en 2004, le Club 21ème siècle, une entité qui promeut la diversité et la méritocratie.
Membre de la commission sélective du CNC pendant 5 ans et de la Scam pendant 3 ans, il a été grand reporter, de juin 1987 à juillet 2000, à France Télévisions et a couvert la plupart des conflits dans le monde.
Des états qui lui ont valu de décrocher différents prix pour son travail : à Bayeux, le prix des correspondants de guerre et à Paris où il a remporté 3 années de suite le trophée du meilleur reportage d’actualité.
Fondateur de l’agence de presse « Elle est pas belle la vie », il a réalisé ou produit plus de 250 films de 52 à 110 minutes pour les chaînes françaises, France 2, France 3, France 5, TF1, M6 ou encore Canal Plus : des documentaires d’investigation, salués par la critique, comme L’affaire Dils ou encore le film sur le génocide de Srebrenitca, des documentaires qui ont été adaptés au cinéma ou qui ont inspiré des films à la télévision.
Depuis 2006, Morad Ait-Habbouche produit et réalise plusieurs collections documentaires comme Sale temps pour la planète qui essaie d’interpeller les Français sur les effets du changement climatique, distribuée dans 60 pays actuellement, ou encore Sur les toits du monde où l’on raconte l’histoire d’une ville vue du ciel.

Plus d'infos sur le fonds Documentaire


Fadette DROUARD, scénariste.

Présidente du comité Court Métrage.
Difficile de se décider à faire du cinéma quand on vient d’une famille de scientifiques. C’est pourtant le bac S en poche que Fadette Drouard se décide à poursuivre tout de même ses rêves d’image.
Elle sera journaliste de cinéma. Des études de communication et de filmologie pour la théorie, une entrée dans un journal de Presse Quotidienne Régionale pour la pratique et la voilà sur les rails. Pendant 10 ans elle rencontre acteurs, réalisateurs et producteurs avec le même appétit, court les plateaux de tournage et les festivals et fait passer sa passion aux lecteurs.
Une passion poursuivie avec la création d’un magazine, le premier magazine cinéma sur tablette, Bande à Part qui lui permet d’ajouter à ses mots des images, des sons…
Jusqu’à ce qu’un jour quelqu’un lui dise « mais tu ne veux pas faire du cinéma toi ? ». Et c’est tout naturellement qu’elle s’est mise à écrire de la fiction. Un premier scénario, Hibou, qui sera tourné à la rentrée 2015. Et à la faveur d’une rencontre, Patients, co-écrit avec Grand Corps Malade.
Des débuts au succès surprise, avec, cerise confite sur le très beau gâteau, une nomination au César du Meilleur Scénario en 2018.
Elle continue sa route : la voilà partie dans de nombreux projets, sur de nombreux sujets et avec de nombreux tons, avec toujours la même envie : faire du cinéma et raconter des histoires. D'une co-écriture avec les frères Nasser d'une comédie décalée qui se passe dans la bande de Gaza en passant par des histoires fortes à New York, en Chine ou au Pérou, ou l'adaptation d'un classique français, les images se suivent et ne se ressemblent pas, et c'est tant mieux !

Plus d'infos sur le fonds Court Métrage


Michel FESSLER, scénariste.

Président du comité Cinéma / Fiction TV.

Scénariste accompli, Michel Fessler a écrit et co-écrit plus d’une trentaine de films français comme internationaux. Trois films auxquels il a collaboré ont été nominés aux oscars : Ridicule, Farinelli, The March of the Penguins. Amoureux du cinéma, des histoires et des acteurs, il aime varier les genres, aventure et drame intime et psychologique.
Proche du cinéaste franco-cambodgien Rithy Panh, il adapte le célèbre roman de Marguerite Duras Un barrage contre le Pacifique avec Isabelle Huppert et Gaspard Ulliel.
Sa complicité avec le cinéaste Joël Farges l’emmène écrire au bout du monde où ensemble, ils coécrivent en Sibérie Serko, puis dans l’Himalaya une adaptation le journal d’Alexandra David Neel, pour Arte et France Télévisions, J’irai au pays des Neiges avec Dominique Blanc.
Michel Fessler a grandi toute son enfance en Centre-Afrique et au Sénégal, ce qui a beaucoup inspiré sa passion pour le cinéma. Il a écrit l’histoire de Man to Man le film de Régis Wargnier, cette épopée africaine qui mêle pygmées et écossais à la fin du de 19ème siècle, premier script de langue anglaise avec Joseph Fiennes, Kristin Scott Thomas et Hugh Bonneville…
Il écrit aussi pour l’animation L’Enfant qui voulait être un Ours, du grand cinéaste danois d’animation Jannik Astrup et termine actuellement avec les dessins de Jacques Sempé Le Petit Nicolas un scénario co-écrit avec Anne Goscinny.

Plus d'infos sur le fonds Cinéma / Fiction TV

 

Emmanuelle GUILBART, cofondatrice de About Premium Content.
Présidente du comité Animation.

Emmanuelle GUILBART codirige la société de production et de distribution internationale ABOUT PREMIUM CONTENT, cofondée avec Laurent Boissel en 2014.
Avant la création d’APC, Emmanuelle a rejoint France Télévisions en 2010 où elle a occupé les postes de vice-présidente en charge de la programmation pour l’ensemble du groupe et de directrice pour la chaine France 4.
En 2005, Emmanuelle a rejoint Lagardère Active en tant que directrice générale des chaînes jeunesse, où elle a supervisé le lancement de la chaine GULLI. En 2007, elle devient PDG de la division TV, en charge d’un catalogue de neuf chaines gratuites et payantes.
Emmanuelle a débuté sa carrière dans la télévision en 1990 en rejoignant le groupe CANAL+, dans lequel elle a occupé différents postes durant 15 ans. Au sein de la division internationale du groupe, elle a lancé avec succès la chaine CANAL+ en Pologne et est devenue directrice des programmes de la chaîne. Elle a également occupé le poste de directrice générale adjointe des acquisitions de CANAL+ INTERNATIONAL, en charge de l’acquisition de l’ensemble des programmes pour les 15 chaînes CANAL+ à travers l’Europe. En 2002, elle est nommée directrice des programmes de la plateforme CANALSAT.

Plus d'infos sur le fonds Animation

 

Vanessa KAPLAN, cheffe de projets à l’Académie des Arts et Techniques du Jeu Vidéo, fondatrice du studio Kiupe.
Présidente du comité Nouveaux Médias.

En 2011, Vanessa a fondé et dirigé Kiupe, un studio indépendant, au sein duquel elle a produit des projets de jeux vidéo, d’animation, et de XR.
Elle a rejoint le SNJV (Syndicat National du Jeu Vidéo) en 2019, et pilote aujourd’hui le projet de l’Académie des Arts et Techniques du Jeu Vidéo.

Plus d'infos sur le fonds Nouveaux Médias

 


Honorine POISSON, artiste réalisatrice, fondatrice de l’association Epicerie de Minuit.

Présidente du comité Emergence.
Honorine Poisson est active dans le paysage artistique et culturel depuis une quinzaine d’années.

D’abord sous sa casquette d’artiste réalisatrice, Honorine navigue entre le cinéma et les arts plastiques. Elle réalise des fictions, des images expérimentales ou encore des performances. Ses thèmes de prédilection tournent autour des rapports humains au sein de sociétés fantasmées. Des chroniques sombres souvent teintées d’humour noir et de poésie.

Honorine Poisson est également engagée professionnellement dans la diffusion culturelle: directrice de salle de spectacle, programmatrice... Elle aime faire se croiser les artistes, leurs œuvres et les transmettre aux publics.

Pour finir, c’est avec son association l’Epicerie de Minuit qu’elle endosse sa casquette de productrice, en accompagnant des artistes régionaux : films, projets hybrides, conférences.

Honorine, avec ses différentes cordes, tisse une toile de paroles, d’idées, d’images et de rencontres. Une manière pour elle de faire l’écho du monde qu’elle observe et d’engager le dialogue avec les publics.

Plus d'infos sur le fonds Emergence

 

Jehanne ROUSSEAU, cofondatrice du studio Spiders.
Présidente du comité Jeu Vidéo.

Née en 1976, Jehanne Rousseau se passionne très tôt pour les univers imaginaires et le jeu vidéo.
A 22 ans elle entre dans l’industrie en tant que graphiste et devient rapidement chef de projet, enchainant jeux sur gameboy, consoles de salon, PC et même téléphones, avant de créer avec quelques collègues le studio de développement Spiders en 2008, dont elle devient la directrice et la scénariste principale, réalisant dans ce cadre 6 jeux originaux.
Personnalité de l’année 2019 aux Pégases, son dernier jeu sorti est le RPG Greedfall.

Plus d'infos sur le fonds Jeu Vidéo

 

Vous pouvez retrouver l'ensemble de la composition des comités, ainsi que les dates des prochains dépôts de dossier sur notre site http://www.pictanovo.com. Conformément à l'engagement pris par le CNC, en faveur de la parité homme/femme, le Conseil d'Administration de Pictanovo a respecté la règle stricte des 50/50.
Nous sommes particulièrement fiers d’accueillir ces personnalités au sein de Pictanovo, au service des porteurs de projets qui prennent naissance dans les Hauts-de-France.

Contact

Marianne Bearez
Communication
Tel: 03.20.28.53.55
Email: mbearez@pictanovo.com

Votre navigateur est dépassé

Veuillez mettre à jour votre navigateur. mettre à jour