Connaissez-vous l'art numérique ?

C'est le moment de découvrir cela grâce aux oeuvres interactives soutenues par Pictanovo !
Les oeuvres sont présentées dans le cadre de la "Quinzaine des arts du futur" organisée par la maison folie Beaulieu de Lomme.

Trois oeuvres interactives visibles à Lomme et Lille
L'art numérique revient dans la ville de Lomme avec la deuxième édition de la Quinzaine des arts du futur. Partez à la découverte de nouvelles formes de l'expression artistique contemporaine sur le thème de l'interaction Homme/machine - spectateur/oeuvre.
Installations numériques, sculpture d'eau, découvrez trois œuvres soutenues par le fonds Expériences Interactives de Pictanovo !


Source de Marie Langlois, produit par les yeux d'argos
du 15 octobre au 5 novembre 2016
à l'Odyssée médiathèque, 794 avenue de Dunkerque Lomme
Mardi & jeudi 14h – 18h // mercredi & samedi 10h – 18h // dimanche 10h – 13h

Imaginez que vous puissiez transformer la matière sans la toucher. Comme sculpter de l'eau par exemple. Approchez de la fontaine, entendez le bourdonnement et laissez-vous happer par la douce lumière illuminant l'eau. En y approchant les mains, cette dernière suit leur mouvement et compose avec vous de multiples formes. Le son et la lumière réagissent également et accompagnent les gestes.

En savoir plus sur le projet

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


Terra Incognita de Pauline Delwaulle produit par Bipolar
du 15 octobre au 5 novembre 2016
à l'Odyssée médiathèque, 794 avenue de Dunkerque Lomme
Mardi & jeudi 14h – 18h // mercredi & samedi 10h – 18h // dimanche 10h – 13h

Un lac triste, une baie blanche, un col impossible, une mer morte… Ces toponymes existent à travers le monde, ils témoignent du paysage et qualifient le contexte d'un terrain. En conservant uniquement ces noms évocateurs, Terra Incognita propose une cartographie épurée, nettoyée de ses couches informatives, vidée de ses frontières où seuls persistent les lignes des littoraux et les contours des lacs sur fond blanc. Présentée sur une table tactile, le public est invité à une déambulation poétique. Des toponymes s'affichent au gré de ses déplacements et témoignent du paysage autant qu'ils appellent à l'imaginaire.

En savoir plus sur le projet

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _


As we are blind de Véronique Béland produit par Bipolar
du 3 octobre au 2 décembre, vernissage le 6 octobre.
à l'Espace culture Université de Lille 1 (Cité scientifique - Villeneuve d'Ascq)
du lundi au jeudi de 9h à 18h et le vendredi de 9h à 13h45


Le spectateur pose la main sur un capteur tactile couplé à une webcam, capable de dresser sa cartographie émotionnelle. Les variations propres à chaque état émotionnel individuel sont mises en image puis, les vibrations converties en fréquences de couleurs correspondantes et associées à l'image du spectateur révèlent son aura.
Cette empreinte de la présence invisible du spectateur est transmise à un piano mécanique. Le spectateur voit les touches du clavier s'enfoncer d'elles-mêmes en temps réel, comme si un pianiste fantôme interprétait la mélodie correspondant à son état d'âme.

En savoir plus sur le projet

Retour à notre newsletter mensuelle